Introduction

Alternatives locales

Les 25 et 26 septembre 2010 à Issoire, au centre culturel « Animatis », le collectif UCJS, en partenariat avec d’autres associations et structures, organisait le premier forum des alternatives locales. Objectifs de ce forum : faire connaître des alternatives concrètes à l’impasse écologique et sociale dans divers domaines de la vie quotidienne, mettre en relation les acteurs locaux, les citoyens sensibilisés par ces enjeux et les élus locaux.

Tables rondes

Six tables rondes : alimentation-transports-énergie-habitat-eau-finances, une rencontre élus acteurs locaux, des projections et un concert, des stands associatifs… Voilà le contenu de ce premier forum. Des comptes-rendus de chaque table ronde ont été rédigés, ils seront publiés dans PAVES. Dés ce premier N° deux comptes-rendus : alimentation et transport.

Ce premier forum a réuni environ 150 personnes sur deux journées et, malgré un temps froid et humide, il a permis à des citoyens déjà mobilisés de se rencontrer et d’échanger, ainsi que de sensibiliser d’autres personnes à ce qu’il est possible de faire localement dans de nombreux domaines.

Et maintenant ?

La suite est formalisée déjà dans le projet de la publication régulière de PAVES, mais également dans la réalisation d’un réseau interactif par Internet, regroupant tous les acteurs de l’économie sociale et solidaire et toutes les expériences alternatives locales. Ce projet est porté par le CREDIS, partenaire de notre collectif.

Ce premier forum a donc permis l’émergence, au niveau du Puy-de-Dôme (et au-delà), d’un mouvement dynamique regroupant des individus et des groupes organisés qui oeuvrent, dans leur domaine et dans des lieux différents, à des alternatives réalistes et pratiques répondant à l’impasse de la société actuelle. Pour cela c’est une première réussite qui demande à se renouveler et à se consolider.

Dès à présent nous réfléchissons à la tenue d’un deuxième forum des alternatives locales. Tout est à faire : contenu, lieu, dates, forme, etc. Si vous voulez participer à cette préparation, rejoignez le groupe de travail « forum 2011 ».